Salon du Cake Design de Lyon

Le salon du Cake Design de Lyon vient à peine de fermer ses portes et on assiste déjà sur les réseaux sociaux à un déballage nauséabond et malsain ! L’année passée c’était la même chose, mais c’était la première édition et j’étais juste une visiteuse pressée, je n’ai pas eu le temps de me pencher sur cette campagne de dénigrassions. Cette année, j’ai passé plus de temps sur le Salon et je me suis fait une opinion par moi-même. J’ai envie de réagir, d’où mon post d’aujourd’hui.

J’ai adoré être samedi au Salon et ce n’était pas uniquement à cause de Michelle Wibowo, mais aussi à cause des autres personnes (professionnels et passionnées du cake design) que j’ai pu rencontrer. La passion du cake-design était présente partout et je suis retourné à la maison les yeux et la tête pleins des nouvelles idées et défis !

1382432_455810327866090_1598493493_n

Pour répondre à ceux qui dénigre le nombre restreint d’exposant, j’ai envie de leur dire que leur nom et nombre était affiché sur le site de Salon, donc pas de surprise de cette côté-là. Si vous cherchez un endroit où vous balader tout un après-midi en faisant du « lèche stand », allez plutôt à Euroexpo, le Salon ne vous prendra pas plus d’une heure pour le connaître sut toutes les coutures. Si, par contre vous désirez rencontrer sans partir à l’étranger des passionnés du cake-design, discuter et changer des astuces / recettes / conseils… le Salon est the place to be ! Dites-moi ou pouvez-vous rencontrer et prendre des cours avec des grands noms du cake-design européen à des prix raisonnables. Et ne me dites-pas que 360€ pour 10h d’atelier est exorbitant, cela veut dire 36€/h. Combien payez-vous pour vos cours de musique, langues étrangères, etc ?! Et vous ne les prenez pas avec des pointures du domaine.

Pour le concours de cake-design, j’ai pu voir un grand nombre des gâteaux magnifiquement sculptés et décorés. Un régal pour les yeux ! Autant de talent est enrichissant et stimulant. J’ai pu également mettre des visages sur des noms connus du cake-design français et eu beaucoup de plaisir de voir que ce sont des personnes fort sympathiques et généreuses. Je ne connais pas l’organisatrice de l’évènement (directrice de l’Ecole Francaise de Cake-design, par ailleurs), je lui ai juste brièvement serré la main le samedi matin. Mais des personnes que j’estime beaucoup semblent l’apprécier et cela me suffit amplement !

1377272_455762587870864_556706583_nLe cake-design n’a pas forcement bonne presse en France, pourquoi ajouter une couche avec des polémiques à deux sous ?! Et ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à rester chez eux l’année prochaine ! Pourquoi venir voir quelque chose qu’on n’apprécie pas ? Pour ma part j’y serais surement l’année prochaine et cette fois-ci sur le stand de l’Association des Cake Designers de France (à qui j’ai fait faux bond cette année !).