Gâteau régressif au potimarron

Carottes, citrouille, betterave, courgettes, potimarrons, patates douces… tant des légumes que j’affectionne beaucoup dans mes gâteaux. Parmi elles, le potimarron est surement mon préféré : en gâteau, muffins, pancakes ou velouté sucré, il se décline en mille et une façons. Voici la recette du gâteau au potimarron, réalisée un peu sur le modèle du fameux gâteau à la carotte (dont vous trouverez la recette est ici).

Mon gâteau à la carotte est réalisé en lui associant de l’amande ou des noix, tandis que pour le gâteau au potimarron je préféré les marrons (un de mes péchés mignon d’automne).

Voici comment réaliser rapidement, un gâteau délicieux, à bas indice glycémique (sauf si vous faites comme moi et le nappez de caramel), et surtout très régressif.

Ingrédients:

  • 80 -90 ml de lait caillé (babeurre / lait ribot) ou à défaut 80g de lait entier
  • Le jus d’un demi-citron
  • 2 œufs de taille moyenne
  • 80 – 100 g de sucre de coco (ou 60g de sucre de coco + 40g de cassonade pour un indice glycémique plus bas)
  • 100 g beurre
  • 150 g de purée de potimarron cuit au four
  • 1 pincée de sel
  • Un sachet de levure
  • 200 g de farine (mélange des farines de châtaignes, riz et coco pour un gâteau sans gluten)

Pour plus de saveur ajoutez en même temps que la farine

  • Le zeste d’un citron (ou de la bergamote)
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1/4 cuillère à café de muscade
  • 1 gousse de vanille
  • Optionnel : une pincée des clous de girofle ou cardamome

Pour l’accompagner

  • Purée des pommes
  • Pommes caramélisées au four avec un peu de beurre et du miel
  • Crème caramel

Préparation: 

  • Lavez votre potimarron, essuyez-le et coupez-le en quartiers. Enlevez les pépins. Dressez les quartiers de potimarrons sur une plaque à biscuits ou une lèche fritte et passez-les au four (env. 30 min à 180°C)
  • Si vous n’avez pas de babeurre ou du lait ribot, mélangez votre lait entier avec le jus de citron. Réservez
  • Dans le bol de votre robot, faites blanchir les œufs, avec le sucre.
  • Ajoutez le beurre très pommade et mélangez, puis incorporez le lait caillé, la purée de potimarron.
  • Ajoutez en mélangeant à vitesse moyenne (au robot échangez le fouet avec la feuille) : les farines additionnées de la levure, les épices et une pincée de sel.
  • Versez la pâte dans deux moules graissées d’env. 15 cm ou dans un moule de 22 cm.
  • Enfournez pendant 30 – 45 minutes (en fonction de la taille du moule) à 150°C, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau en ressorte propre, mais encore humide. Préférez un gâteau tout juste cuit à un gâteau sur cuit. Votre gâteau sera plus moelleux et « humide ».
  • Laissez refroidir sur une grille.
  • Ornez-le avec une crème chantilly, une ganache montée de chocolat blanc et une crème caramel. La recette de ma crème caramel est ici.
  • Servez-le avec une compote des pommes, des pommes caramélisées ou des chips d’ananas.

Mes astuces pour varier les plaisirs du gâteau régressif au potimarron.

J’ai toujours utilisé du lait caillé maison à la place du babeurre. Un bon lait entier (ou à défaut demi-écrémé), un peu de jus de citron ou de vinaigre blanc, quelques minutes d’attente et le tour est joué.

Je desucre au maximum mes recettes. Pour celle-ci je ne mets pas plus de 80 g de sucre, car j’aime beaucoup le manger nappé d’un bon caramel maison et de beaucoup de chantilly maison. Je réalise ma chantilly non pas avec de la crème liquide, mais avec de la crème épaisse, entière, ce qui donne un coté acidulé que j’affectionne particulièrement.

Vous pouvez réaliser la recette avec de la citrouille, mais le potimarron vous donnera un gout plus doux et régressif.

J’adore le faire avec de la farine de châtaignes. Il montera moins qu’avec une farine de blé, sera légèrement plus dense, mais tellement plus complexe en gout.

Je remplace le zeste de citron par du zeste de bergamote d’Italie en hiver, pour profiter de ce fruit avec un gout subtil, légèrement amer qui accompagner à merveille la douceur du potimarron. A doser avec parcimonie, toutefois.

Pâtissez bien et laissez-moi vos retours sur la recette ou les photos de vos réalisation ici ou sur ma page Facebook @Revesetgateaux. Cela me fera vraiment plaisir. Cette recette est la propriété de Rêves et Gâteaux et vous est offerte gracieusement, donc ne l’utilisez pas à titre commercial ! Sur vos blogs n’oubliez pas d’indiquer la source. Je vous en remercie pour votre compréhension !

Vous pouvez écouter le podcast de l’émission sur FranceBleuIsère.