Gâteaux « kintsugi » quèsaco ? 

Depuis quelques mois, les gâteaux « kintsugi » sont en de plus en plus présents dans la cake design – sphère. Il s’agit des gâteaux décorés de façon à faire penser à des cassures ou déchirures. Cette technique qui a toute suite eue beaucoup de succès dans la décoration des gâteaux cake design, est fortement inspirée par le kintsugi japonais (d’où le nom des gâteaux).

Kintsugi quèsaco ? 

Kintsugi ou kintsukuroi se traduit par «couture d’or» ou «réparation d’or». Il s’agit de l’art japonais de réparer / coller une céramique cassée avec un mélange de résine et de poudre or (ou argent). La légende dit qu’au XV siècle, les bols étaient recollés de manière grossière avec des agrafes en métal. Le Shogun Ashiakaga Yoshimasa n’a pas apprécié ce type de réparation sur son bol de thé favori. Des artisans japonais ont alors trouvé un moyen plus esthétique pour cacher ces vilaines réparations.

Plus qu’une méthode artisanale pour réutiliser un objet cassé, le kintsugi est une philosophie de vie : on ne cache pas les réparations, mais on les mets en avant. C’est une manière de faire une parallèle entre la réparation d’un objet et la symbolique de la guérison. Réparé et embelli, l’objet cassé devient bien plus résistant, plus beau et précieux, tout en mettant en avant son passé. Un fort symbole de résilience montrant la beauté qui réside dans les choses simples, imparfaites, et atypiques.  

Je retiens pour mon travail l’idée que les gâteaux uniques, avec des détails très travaillés, peuvent avoir une élégance particulière. L’esthétique kintsugi appliquée à la décoration des gâteaux permet la réalisation des designs épurés, harmonieux et originaux.  Lorsque nous appliquons cet effet aux gâteaux, cela a l’air vraiment spectaculaire.

Comment utiliser le kintsugi sur un gâteau:

Cette technique est une des plus simples à utiliser, mais en même temps elle apport des effets visuels surprenants et toujours renouvelés.

On peut l’utiliser sur pâte à sucre, pâte à chocolat, pâte d’amandes, crème au beurre ou autre matière suffisamment stable pour être travaillée et peinte.

  • Une fois le gâteau recouvert, on réalise des craquelures et des fissures avec un outil de modelage pointu, un scalpel utilisé avec la partie non tranchante, un cure-dents…
  • On peint la fissure avec de la poudre métallique dorée. Pour améliorer le rendu, on dilue la poudre dans de l’alcool blanc (vodka et cie.), du « rejuvenator » (éthanol), ou de l’extrait de citron (attention il contient de l’alcool à min 88%). Si vous ne souhaitez pas utiliser de l’alcool, vous pouvez diluer votre poudre dans de l’huile neutre (attention, la peinture ne sèche pas) ou tout simplement de l’eau (utiliser des toutes petites quantités pour ne pas faire ramollir la couverture du gâteau).
  • On peut combler les fissures avec des grains de sucre coloré ou doré pour un effet plus prononcé.

Comment j’ai fait mon gâteau :

  • Il s’agit d’une pièce montée pour env 17 – 18 parts. Un gâteau de 15 cm sur 10 cm de haut et un deuxième gâteau de 10 cm sur 4 de haut.
  • J’ai recouvert le gâteau avec de la pâte à sucre Saracino. J’ai incrusté sur l’étage du haut des cristaux en sucre, colorés avec une poudre gris métallisée.
  • Pour l’effet « craquelures » j’ai travaillé la pâte à sucre avec l’outil fleurs en reproduisant le visuel d’une cassure sur de la céramique. J’ai laissé sécher 15 minutes afin d’avoir une surface plus facile à peindre.
  • J’ai fait la peinture avec un pinceau de précision fin à poils mous.

J’ai utilisé pour la peinture la Saracino Powder Perl Bronze diluée avec qq goutes de vodka. Il y a d’autres produits qui peuvent être utilisés avec un rendu similaire et sans E171 bien sûr, comme par exemple, la peinture métallique or foncé de chez Rainbow Dust qui a une texture très agréable à peindre à la main levée.

Les fleurs sont réalisées en wafer paper Saracino.

Et vous, avez-vous déjà tenté cette technique ? Qu’avez-vous pensé ? Quels sont vos astuces. Je serais ravie de lire vos commentaires ici, ou sur ma page Facebook.

 

Pâtissez bien ! A bientôt.